top of page

A quoi sert une serre ?

Dernière mise à jour : 12 avr.




Voici une phrase que nous avons souvent entendue à la boutique : "oui mais c'est cultivé sous serre !"


Aujourd'hui, tous les maraîchers cultivent une partie de leur production sous serre car cette technique leur permet de mieux contrôler la croissance et la qualité de leurs légumes.


La serre n'a aucun impact négatif sur l'environnement.


Ce sont souvent les produits fragiles qui sont cultivés sous serre comme les tomates ou les produits qui poussent au sol comme les concombres, les courgettes, les poivrons, les fraises...


Voici les 5 principaux avantages à la culture sous serre :


1. Un micro-climat favorable au développement des plantes : la serre permet de garantir un environnement stable pour les plantes.

Il y a moins de variations de température, le maraîcher peut la contrôler et la réguler.

Quand il fait froid : la serre reste fermée et la température est plus élevée qu'à l'extérieur. Quand il fait chaud, il peut ouvrir la serre pour l'aérer et réguler la température.


2. Protection des légumes les plus fragiles contre les aléas climatiques : la serre permet de protéger les cultures contre les agressions extérieures : vent, pluie, grêle.


Exemple 1 : un pied de tomates de 2 mètres avec 20 grappes en pousse peut peser une bonne quinzaine de kilos. L'arrivée d'une perturbation avec des vents forts ferait plier et casser ces pieds de tomates = production perdue pour le maraîcher


Exemple 2 : gèle en avril ou mai. Souvenez-vous de ces images de vignerons faisant des feux en plein mois de mai pour protéger leurs vignes de gèles tardifs et nocturnes. Aucun risque que cela arrive avec la serre qui va conserver la nuit la chaleur produite pendant la journée.


3. Protection contre les ravageurs et les maladies : les serres modernes sont souvent équipées de systèmes de ventilation, de filtration de l'air et de contrôle de l'humidité pour maintenir des conditions optimales de croissance, ce qui rend les plantes moins vulnérables aux attaques de ravageurs et de maladies. Elles peuvent aussi être équipées de filets anti-insectes et rongeurs.


Exemple : les rongeurs adorent les fraises : les faire pousser en plein-champ est tout simplement du suicide, ils ne resteraient plus rien en quelques heures.

Les oiseaux sont fans des tomates anciennes. Sans serre pour les protéger, elles se feraient piquer à longueur de journées pour leur jus.


4. Economies d'eau : Les serres permettent d'économiser de l'eau car l'irrigation peut être facilement contrôlée et adaptée en fonction des besoins des plantes. Les serres modernes sont équipées de systèmes d'irrigation précis, permettant d'optimiser l'utilisation de l'eau et de réduire le gaspillage. Le maraîcher peut arroser ses plantes de manière précise et éviter les pertes d'eau par évaporation ou ruissellement.


5. Des légumes qui arrivent plus rapidement dans nos étals : Au mois de mars, quand il fait 15° dehors, il fait 25° dans le serre. Cela permet aux légumes qui ont besoin de chaleur comme la courgette ou le concombre d'arriver sur nos étals dès le mois d'avril car ils poussent plus rapidement sous la serre grâce au maintient de la chaleur. Sans la serre, vous devriez attendre juillet voir août.


En conclusion, une serre est un outil essentiel pour les agriculteurs

En cultivant sous une serre, le maraîcher peut dire adieu aux épouvantails effrayants et aux nuits blanches à surveiller ses plantes. Les serres sont là pour prendre soin de tout cela.

6 vues0 commentaire

Comments

Couldn’t Load Comments
It looks like there was a technical problem. Try reconnecting or refreshing the page.
bottom of page